Bienvenue




           Nous vivons dans une société en perpétuelle évolution et dont le regard est en permanence tourné vers le futur, les changements à venir, les nouvelles technologies. Néanmoins, si l’idée nous vient d’effectuer une légère marche arrière afin de nous plonger dans le passé, ne serait-ce que pour quelques instants, nous avons la chance de pouvoir l’illustrer. Car, pour comprendre des évènements, il faut avant tout comprendre l’époque durant laquelle ils ont lieu, et ce n’est pas une chose forcément évidente. En effet, comment nous mettre à la place d’un habitant qui aurait vécu des siècles avant nous ? Je pense qu’il n’y a pas meilleur moyen que d’observer les vestiges que le passé nous a laissé. Les livres, les peintures, les sculptures… C’est grâce aux arts que nous comprenons l’histoire ! Ils nous permettent de connaître les coutumes, les pensées et le mode de vie d’une époque et d’un lieu.

Durant notre TPE, nous ne remonterons pas dans un passé très lointain. En effet nous nous contenterons de la première moitié du XXème siècle en Espagne, à l’époque de la terrible Guerre Civile qui toucha le pays. Plus précisément, nous nous concentrerons sur le regard des artistes. Car c’est grâce à eux que, dans des siècles, les terriens tenteront de comprendre cette époque.

 

 

Œuvre d’art : Un arrêt du temps.

Pierre Bonnard

 

          Nous tenterons de savoir si leur présence et leurs mouvements d’indignation ont permis, sur le moment même, de faire réagir la population et pour cela répondrons à la problématique suivante :

Quel a été le rôle des artistes dans la prise de conscience de la situation espagnole ?

Afin de nous replacer dans la situation qui touchait alors la péninsule ibérique, nous commencerons par poser le contexte dans lequel est survenue cette guerre civile. Puis, nous verrons pourquoi les artistes ont été profondément touchés et indignés par cet évènement. Nous nous attarderons ensuite sur différentes œuvres afin d’analyser comment les peintres, écrivains et photographes ont retranscris l’horreur que leur inspirait la guerre. Et pour finir, nous tenterons de comprendre quelle a été la portée de ce soulèvement artistique et ce que nous en gardons aujourd’hui.

 

Durant notre TPE, nous analyserons les œuvres suivantes :

Construction molle avec haricots bouillis, réalisée par le peintre Salvador Dali 6 mois avant le début de la Guerre d’Espagne

Guernica de Pablo Picasso qui retranscrit ainsi à sa manière toute l’horreur de l’attaque de la ville espagnole

Aidez l’Espagne, une affiche de Miro appelant aux dons de la population

L’ange du foyer, réalisée par Max Ernst un peintre allemand

L’espoir, film réalisé par Andréa Malraux et adapté du livre qu'il écrivit

Arriba España, los nacionales, une affiche de propagande du parti franquiste